A force de subir des mauvais traitements quotidiens, les pieds ont tendance à se fragiliser, ce qui est d’autant plus vrai chez les seniors. Avec l’âge, les pieds s’élargissent, résistent moins bien à la pression exercée par le poids du corps, les coussinets de la plante s’amincissent, les ongles se détériorent et peuvent s’incarner.
L’intervention régulière d’un ou d’une pédicure médicale permet de réduire ou guérir certaines de ces affections. Le pédicure médicale dispense des soins au niveau de l’épiderme et des ongles.

Son intervention reste néanmoins limitée car toute une série d’affections plus graves requièrent le passage auprès d’un podologue voire d’un médecin. Il y a souvent confusion entre pédicurie et podologie, mais il faut insister sur le fait que ce sont deux métiers bien distincts tant du point de vue de la formation que des actes de chacun.

Dans le cadre de ses tâches, le ou la pédicure médicale devra installer son poste de travail et vérifier l’état impeccable de ses instruments. Ensuite, il s’agira de désinfecter les pieds, dispenser les soins ad-hoc et enfin re-désinfecter les pieds ainsi que le matériel. Dans certains cas, il ou elle effectuera la pose d’un pansement simple.

Horaire

A déterminer

Conditions d’admission

CEB ou test d’admission.

Les pieds ne vont pas là où le coeur n’est pas.

Massa Makan Diabaté